UA-104448237-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

besançon - Page 3

  • Le cœur de Besançon balance…

    2016-03-08_jonquilles neige.jpeg

    Entre printemps, avec les parterres de jonquilles qui ont fleuri en ce début mars le long de la ligne du tram, avenue du 8 mai 1945. Et hiver, avec les flocons qui sont tombés sur notre région depuis le week-end dernier. Le cœur de Besançon balance en ce 8 mars 2016…

    ©Besançon Info

  • Où l’on reparle de la Rhodia

    Avez-vous su que quatre équipes de paysagistes ont planché la semaine passée, à la demande de la mairie de Besançon, sur le site de l’ancienne usine de la Rhodiaceta, véritable verrue depuis des décennies à l’une des entrées de la ville. Leur mission: proposer chacun un projet pour l’aménagement du parc prévu en ces lieux dans le cadre de la réhabilitation de cette ancienne zone industrielle de 20 hectares située aux Prés de Vaux. Réhabilitation qui comprendra également des logements et des équipements sportifs et culturels, mais ça ce n’est pas encore pour maintenant.

    rhodia.jpg

    Le site de la Rhodia aux Prés de Vaux ©Besançon Info

    L’actu de la Rhodia c’est aussi la déconstruction des bâtiments devant disparaître. Laquelle débutera au second semestre 2016. Mais avec 60 000 m3 de béton à raser, moyennant un coût estimé à 5 millions d’euros, celle-ci devrait s’échelonner sur plusieurs années.

    A suivre donc…

  • Exit 90 pins planoisiens

    2016-01-31_pins Planoise.jpgIls vont tomber les uns après les autres au cours de ce premier trimestre 2016. 90 pins noirs d’Autriche plantés à la fin des années 1960 à Planoise –soit 20% des plantations de cette espèce dans ce quartier- sont condamnés. En cause, un champignon parasite nommé Sphaeropsis sapinea qui les a attaqués. Ce seront des feuillus, mieux adaptés aux conditions climatiques de ce début du XXIe siècle, qui seront replantés pour les remplacer. Quant aux arbres abattus, ils alimenteront, broyés en plaquettes, les chaufferies-bois de Besançon.

     

    Pins noirs rue des Causses, dans le quartier Planoise à Besançon ©Besançon Info

     

     

  • Bien Urbain lance un appel aux murs bisontins

    Bien public appel murs.pngChaque année, depuis 2011, Bien Urbain apporte de la couleur dans Besançon. Nombreux sont les murs qui ont déjà été métamorphosés aux quatre coins de la ville grâce au talent des artistes internationaux invités au fil des éditions. A partir du 4 juin 2016, «Bien urbain, parcours artistiques dans (et avec) l’espace public» revient. A quatre mois du début de la manifestation, Juste Ici, l’association organisatrice, cherche des murs. Alors si vous êtes propriétaire d’un ou plusieurs murs à Besançon et que vous souhaitez encourager le travail des artistes, répondez à «L’appel aux murs» de Bien Urbain.

    Pour cela, il vous suffit d’envoyer à johanna@bien-urbain.fr une photo dudit mur, vu de près et de loin. Et si votre mur est susceptible d’intéresser un artiste, Bien Urbain prendra en charge les démarches administratives.

  • La Madeleine comme vous ne l’avez jamais vue !

    IMG_1587.jpeg

    Sympas ces marguerites qui se sont invitées ce 28 janvier 2016 à la nuit tombée sur les tours de l’église Sainte-Madeleine à Besançon !

    Il s’agissait de l’un des motifs projetés sur sa façade, comme sur les bâtiments voisins ou encore les deux côtés du quai Vauban, à l’occasion du festival Urban Vision qui avait investi la place Jouffroy d’Abbans.

    IMG_1590.jpg

    ©Besançon Info

  • C’est vrai qu’on prend le temps à Besançon !

    Avez-vous vu la nouvelle vidéo "Bienvenue dans le pays du temps" que la Ville et la CAGB ont dévoilée ce 8 janvier? Le propos qui s’y révèle en images (dont certaines automnales vraiment belles) est que dans la ville du temps on prend le temps "de goûter, de sentir, de découvrir, de voir, d'essayer, de se faire plaisir, de parler, de sourire, d'échanger, de s'aérer, de se donner à fond, de s'éclater, de vibrer, d'apprécier, de partager, de se rencontrer, de se concentrer, de se connecter, de contempler, de se laisser aller, de profiter, de prendre son temps.…" Et ça, c’est bien vrai !

    Regardez...

  • Trésor caché bisontin

    2015-12-21 Armes escalier 5 Megevand.jpg

    Les cours du cœur de Besançon recèlent de véritables trésors. Comme ce blason sculpté aux armes de la ville –l’aigle encadré de deux colonnes- qui orne l’une des cages d’escalier de la rue Mégevand.

    2015-12-21 escalier 5 Megevand.jpg

    ©Besançon Info

  • La fontaine de la place de la Révolution fait de la résistance

    2015-12-10-fontaine marché Noel.jpg

    Cette année, côté illuminations, la vaste place de la Révolution à Besançon fait figure de parent pauvre. Surtout qu’on s’était habitué les années dernières à la voir regorger de décorations de Noël. La faute à la palissade qui s’y est invitée en ce mois de décembre pour les travaux du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, reléguant de fait le marché de Noël sur la promenade Granvelle.

    Qu’importe qu’il n’y ait pas de chalets, ni de sapin. La fontaine de Delacroix qui trône au milieu de la place, elle, fait de la résistance et, cette année encore, se pare de mille feux à la nuit tombée!    

    ©Besançon Info