UA-104448237-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Zoom sur...

  • Instantané bisontin

    2017-03-27-magnolia.jpg

    C’est le printemps à Besançon ! Les magnolias sont en fleurs au cœur de la Boucle !

    ©Besançon Info

  • Instantané bisontin

    Place Pasteur reflets.jpg

    Reflets… Quand l’îlot Pasteur s’éclaire en bleu turquoise et que la pluie s’invite au tableau. Comme c’était le cas le lundi 6 mars 2017.

    ©Besançon Info

  • Mardi gras avant l’heure à Besançon

    besançon, franche-comté, france

    D’ordinaire, c’est son voisin de marbre, sur la promenade Granvelle à Besançon, qui se voit affublé de couvre-chefs de toute nature ou qui se retrouve avec une bouteille vide dans une main. Mais ce lundi 27 février 2017, plutôt que la statue de Victor Hugo, c’est sur le buste du peintre Chartran qui se dresse devant le Kursaal qu’un petit plaisantin a déposé un insolite chapeau pointu. Lequel lui allait fort bien d’ailleurs en cette veille de Mardi gras.

    besançon, franche-comté, france

    ©Besançon Info

  • Besançon sous la neige

    2017-01-07neige1.jpeg

    Elle avait fait son apparition sur le centre-ville de Besançon mercredi après-midi, avant de très vite disparaître. La neige s’y réinvite ce samedi 7 janvier 2017 au soir.

     

    2017-01-07neige.jpeg

    La place Pasteur et la Grande-Rue piétonne ©Besançon Info

  • J-8 pour que Besançon s’illumine

    Guirlandes 2016-11-16.jpg

    Dans 8 jours exactement, le vendredi 25 novembre 2016 à 17 heures, Besançon va s’illuminer de ses lumières de Noël. En attendant, c’est le moment des essais pour voir si tout est ok. Comme par exemple, hier, mercredi 16 novembre, pour la partie de la Grande-Rue piétonne située entre la place Pasteur et la place du Huit-Septembre.

    Guirlandes Besancon 2016-11-17 - copie.jpg

    ©Besançon Info

  • Instantané bisontin

    2016-10-20_arbres La Fayette.JPG

    Ciel bleu et couleurs automnales, ce dimanche 30 octobre 2016 dans le quartier de La Fayette à Besançon.

    ©Besançon Info

  • L’hôpital Saint-Jacques de Besançon dans L’Esprit comtois

    2016-05-01 Esprit comtois.jpgIl est l’un des fleurons du patrimoine bisontin. L’hôpital Saint-Jacques fait la une du dernier numéro du magazine trimestriel «L’Esprit comtois» et l’objet d’un dossier de 17 pages. S’y découvrent son histoire et quelques souvenirs de son ancienne vie médicale presqu’entièrement révolue.

    L’occasion d’apprendre par exemple que chaque aile du bâtiment d’origine (le U inversé entourant la cour d’honneur fermée par la très belle grille de Nicolas Chappuis) avait une destination particulière au XVIIIe siècle. L’aile de droite était surtout dévolue aux sœurs hospitalières, celle de gauche abritait l’infirmerie des soldats et les espaces réservés aux enfants nécessiteux pris en charge par l’institution de la Charité. Quant au bâtiment du fond, il accueillait le réfectoire des religieuses et, à l’étage, l’infirmerie des «Bourgeois».

    En pratique: «L’Esprit Comtois», n°4, printemps 2016, 100 pages. En vente en kiosque au tarif de 7 euros.

    Parmi les nombreux sujets déclinés, Besançon est également à l’honneur dans la rubrique «restaurant» avec un article sur La Pension de Violette et Raphaël (18 rue Bersot) et en «spécialité» avec les secrets d’une bonne sèche révélés par le pâtissier Claude Perruche (22 rue des Granges).