Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Besançon Info...

  • Besançon sous la neige

    2017-01-07neige1.jpeg

    Elle avait fait son apparition sur le centre-ville de Besançon mercredi après-midi, avant de très vite disparaître. La neige s’y réinvite ce samedi 7 janvier 2017 au soir.

     

    2017-01-07neige.jpeg

    La place Pasteur et la Grande-Rue piétonne ©Besançon Info

  • J-8 pour que Besançon s’illumine

    Guirlandes 2016-11-16.jpg

    Dans 8 jours exactement, le vendredi 25 novembre 2016 à 17 heures, Besançon va s’illuminer de ses lumières de Noël. En attendant, c’est le moment des essais pour voir si tout est ok. Comme par exemple, hier, mercredi 16 novembre, pour la partie de la Grande-Rue piétonne située entre la place Pasteur et la place du Huit-Septembre.

    Guirlandes Besancon 2016-11-17 - copie.jpg

    ©Besançon Info

  • Instantané bisontin

    2016-10-20_arbres La Fayette.JPG

    Ciel bleu et couleurs automnales, ce dimanche 30 octobre 2016 dans le quartier de La Fayette à Besançon.

    ©Besançon Info

  • Des bébés tigres à la Citadelle de Besançon! Trop mignons!

    L’heureuse nouvelle est tombée mardi 18 octobre 2016. Trois bébés tigres de Sibérie sont nés le 29 septembre dernier à la Citadelle de Besançon. Et on a les photos !

    Lire la suite

  • «Livres dans la Boucle» a réussi son pari

    2016-09-17_livres boucle.jpg

    Le nom a changé (Exit « Les Mots Doubs »), l’institution qui porte son organisation aussi (ce n’est plus le Conseil départemental du Doubs mais la Ville de Besançon et la communauté d’agglomération du Grand Besançon), les lieux sont différents, mais l’esprit reste le même. Les amoureux des livres n’ont pas boudé ce samedi 17 septembre 2016 le salon du livre de Besançon rebaptisé «Livres dans la Boucle». A en croire des auteurs présents sur le site principal (l’ancien magasin provisoire de Monoprix, sur le parking Marché Beaux-Arts), il y avait autant de monde qu'il y en avait l’an passé sous le chapiteau de la Gare d’Eau. Et ça continue demain, dimanche 18 septembre.

    Toutes les infos (auteurs, horaires, lectures…) ICI

    ©Besançon Info

     

  • Nos dessins bisontins s’exposent à Sceaux

    VISUEL_EXPO_VOUET_OK - copie.jpgLa rentrée est synonyme de nouvelles expos. Ici comme ailleurs. Le musée du Domaine départemental de Sceaux, près de Paris, ouvre ainsi sa nouvelle exposition de dessins à la mi-septembre 2016. Si je vous en parle sur BesançonInfo, ce n’est pas sans raison. Chaque année, le Département des Hauts-de-Seine invite de grands musées à présenter en ces lieux leurs plus belles pièces d'arts graphiques. Et, c’est au tour de celles du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon, actuellement fermé pour de longs travaux, d’y être conviées.

    A voir jusqu'à la fin de cette année 2016

    Présentée du 16 septembre au 31 décembre 2016, cette exposition est intitulée «De Vouet à Watteau. Un siècle de dessin français. Chefs d’œuvre du  musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon». A travers un choix d’œuvres graphiques de peintres français majeurs du XVIIe siècle -Vouet, Poussin, Claude Gelée dit Le Lorrain, Le Brun, Watteau…-, elle montrera aux visiteurs du musée du Domaine départemental de Sceaux une petite facette de la richesse de notre exceptionnel cabinet de dessins bisontin.

    Toutes les infos : ICI

  • Les horloges comtoises à l’honneur au musée du Temps

    P1040157.jpeg

    Le musée du Temps à Besançon cachait dans ses réserves une quarantaine d’horloges comtoises acquises en 1982 auprès d’un collectionneur vésulien. Presque toutes sont, depuis ce vendredi 17 juin 2016, en pleine lumière dans le cadre de l’exposition «L’horloge de ma grand-mère». À voir jusqu’au 30 octobre prochain.

    P1040160.jpegSi l’histoire et le mécanisme de ces garde-temps sont bien évidemment évoqués, le propos de l’exposition qui occupe le 3e étage du palais Granvelle est aussi de montrer combien ces «horloges de parquet» occupaient une place très particulière au sein des foyers. Présentes généralement dans la cuisine des fermes, elles rythmaient la vie quotidienne des familles. «Elle est un personnage en soi dans la maison, presque un membre de la famille, une présence rassurante et protectrice, mais également oppressante et menaçante lorsqu’elle évoque le temps qui passe…», écrit Laurence Reibel, la conservatrice du musée du Temps dans le catalogue de l’exposition.

    Pour tout savoir sur cette exposition, c’est ICI

    P1040153.jpeg

    ©Besançon Info