UA-104448237-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

C'est nouveau - Page 2

  • Besançon adopte le Whoosh !

     Avez-vous remarqué les autocollants roses fluo qui se sont invités sur les parcmètres bisontins? Un flashcode, une phrase explicative «Payez votre stationnement par mobile» et le dessin d’un téléphone portable. Tout est dit!

    2015-10-21-Whoosh_1.jpg

    2015-10-21-Whoosh_2.jpgLe 19 octobre, le stationnement à Besançon est passé en mode Whoosh, la solution de paiement du stationnement par smartphone mise au point par l’entreprise bisontine Parkeon. En pratique, on peut acheter son ticket de stationnement dématérialisé depuis son smartphone connecté, sa tablette ou son ordinateur, après avoir téléchargé l’application gratuite ou en se rendant sur le site dédié whooshstore.fr. Et bien sûr après avoir entré au préalable sa plaque d’immatriculation et ses coordonnées bancaires.

     

    Une solution qui permet en outre de remettre virtuellement de l’argent dans le parcmètre si on voit que le temps payé au départ est trop juste.

    ©Besançon Info

     

  • Pour voir le centre-ville en rose flashy

     

     2015-10-16 navette_2 - copie.jpgL’avez-vous vue ? Elle est rose fuchsia flashy et va bientôt sillonner notre centre-ville de Besançon. La «navette» -c’est ainsi qu’elle a tout simplement été baptisée- s’est invitée sur la place du Huit Septembre le temps de la braderie d’automne. Histoire de se faire un peu de pub. Juste à côté, sur un stand, on peut en effet trouver tous les renseignements à son sujet et apprendre que ce petit véhicule de transport en commun qui vient en complément du tram et des bus circulera en expérimentation du 19 octobre 2015 au 28 février 2016.

     2015-10-16 navette_1 - copie.jpg

     

    2015-10-15-panneau navette - copie.jpgCôté horaires, vous pourrez prendre cette navette Ginko de 10h à 19h les vendredis et samedis en période scolaire et tous les jours du lundi au samedi pendant les vacances scolaires, ainsi que le dimanche de 9h à 13h. Avec une fréquence annoncée d’une navette toutes les 20 minutes. Côté tarif et circuit (17 arrêts entre Saint-Jacques et République), c’est ICI.

    ©Besançon Info

     

  • En prélude du Tour

    2014-06-27-banderolles maillots tour.jpg

    Maillot jaune, maillot vert, maillot blanc, maillot à pois... Outre des kakémonos, le Tour de France s’annonce dès à présent à Besançon, dans la Grande-Rue piétonne, depuis le jeudi 26 juin au petit matin par des guirlandes de petits maillots. Moi je trouve ça très rigolo, et vous ?

    ©Besançon Info.

  • Tiens, des sièges !

    Besançon, France, Franche-Comté
    Vu, dimanche 19 janvier, sur le quai Veil-Picard à Besançon. On va donc pouvoir s’asseoir sous les nouveaux petits tilleuls du quai. Une chaise, un petit banc deux places et ... une table haute ? A suivre...

    ©Besançon Info

  • Pas question de pousser n'importe comment !

    Tilleuls quais VP1.jpg


    Tilleuls quai VP2.jpgIls étaient annoncés ! Les voilà !

     

    Les arbres font leur retour sur le quai Veil-Picard à Besançon, en bordure des futures voies du tram bientôt achevées. Les premiers des soixante tilleuls prévus ont été plantés ce mercredi 6 novembre 2013.

     

    Mais, regardez bien leurs branches. Elles sont palissées pour ne pas pousser dans tous les sens et gêner à l’avenir les caténaires.

    ©Besançon Info.

  • La place Pasteur s’est teintée de rouge

    Et voilà, une page est tournée ! Plus aucune trace du Café Louis fermé depuis plusieurs mois. C’est désormais le Café Leffe qui anime la place Pasteur à Besançon depuis ce vendredi 30 août à 18h.

     

    Café Leffe.jpg

    ©Besançon Info.

     

     

  • Bestiaire bisontin

    11rueMoncey.jpg

    Il y a des lions, des dauphins, des serpents, des dragons, des aigles, des chevaux, des chiens, des griffons, des lapins, des coqs... au centre-ville de Besançon. Ou plus exactement sur ses bâtiments : sur des balcons, des portes, des façades, des frontons, des fontaines, des toitures...
    Afin de nous inciter à les admirer, la Ville de Besançon a consacré sa dernière plaquette «Laisser vous conter» à ces animaux de pierre et de bonze qui se cachent dans notre cité. Belle idée, d’autant qu’un plan permet de les localiser dans la boucle et Battant.

    Qui-que-quoi : cette plaquette est disponible gratuitement dans les lieux publics.

    Un oiseau et un serpent au 11 rue Moncey à Besançon ©Besançon Info.

  • Nouveau look

    29 août 2005-29 août 2012. Pour ses 7 ans - déjà ! -, Besançon Info s’offre un nouveau look... Comment le trouvez-vous ?