UA-104448237-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

C'est nouveau - Page 3

  • La place Pasteur s’est teintée de rouge

    Et voilà, une page est tournée ! Plus aucune trace du Café Louis fermé depuis plusieurs mois. C’est désormais le Café Leffe qui anime la place Pasteur à Besançon depuis ce vendredi 30 août à 18h.

     

    Café Leffe.jpg

    ©Besançon Info.

     

     

  • Bestiaire bisontin

    11rueMoncey.jpg

    Il y a des lions, des dauphins, des serpents, des dragons, des aigles, des chevaux, des chiens, des griffons, des lapins, des coqs... au centre-ville de Besançon. Ou plus exactement sur ses bâtiments : sur des balcons, des portes, des façades, des frontons, des fontaines, des toitures...
    Afin de nous inciter à les admirer, la Ville de Besançon a consacré sa dernière plaquette «Laisser vous conter» à ces animaux de pierre et de bonze qui se cachent dans notre cité. Belle idée, d’autant qu’un plan permet de les localiser dans la boucle et Battant.

    Qui-que-quoi : cette plaquette est disponible gratuitement dans les lieux publics.

    Un oiseau et un serpent au 11 rue Moncey à Besançon ©Besançon Info.

  • Nouveau look

    29 août 2005-29 août 2012. Pour ses 7 ans - déjà ! -, Besançon Info s’offre un nouveau look... Comment le trouvez-vous ?

  • Mais quelle heure est-il ?

     

    horloge mairie1.jpg

    horloge mairie2.jpgElle va être très officiellement inaugurée le jeudi 7 juin. Installée depuis quelques semaines sur l’esplanade des Droits de l’Homme à Besançon, devant la mairie, cette pendule monumentale est censée nous indiquer l’heure. Mais, n’oubliez pas de la regarder de très très près. Ainsi, sur cette photo prise un soir, on pourrait croire qu’il est presque 21h15. En fait, il est 20h45 comme le prouve la vieille pendule accrochée au coin du bâtiment (va-t-elle y rester?). Eh oui, il n’y a qu’une seule aiguille et le tour du cadran égrène, outre les heures, les quarts (15, 30 et 45). L’aiguille est positionnée sur le petit 45 situé juste avant le gros 9. Il est donc 9 h moins le quart. Quant au design...

    ©Besançon Info.

  • Pas encore en service

    Ca y est, je l’ai vue cette passerelle provisoire qui, en raison de la reconstruction du pont Battant pour cause de tramway, a été positionnée cette semaine sur le Doubs à Besançon. Mais attention, pas question pour l’instant de poser un pied dessus pour rejoindre Battant depuis la Grande-Rue ou vice-versa. Elle n’est pas encore en service.

    passerelle.jpg

    ©Besançon Info

  • Besançon Info... en mode image

    Après quelques mois de réflexion sur son devenir et une petite mise en sommeil ces derniers mois pour raisons personnelles, Besançoninfo.com revient ... mais en mode image.
    A l’heure où tout le monde rivalise de rapidité pour diffuser ses infos ou les infos des autres via facebook ou twitter, à l’heure où nous sommes tous inondés d’infos venues de partout que nous n’avons même plus le temps de lire, Besançon Info ne va pas en rajouter.
    Une image (sans aucune prétention photographique), quelques lignes. Cela suffira désormais...

    Première image de cette nouvelle version demain.

  • Mesurer les nuages...

    1statue_nuages.jpgL’avez-vous vu?

     

    Un homme doré, perché sur un escabeau tout aussi doré, tenant une règle, également dorée, au dessus de sa tête, s’est invité depuis quelques jours dans le cour du Palais Granvelle à Besançon.

     

    Œuvre de l’artiste belge Jan Fabre, cette sculpture s’intitule "L’homme qui mesure les nuages".

     

    Elle est l’une des pièces de la prochaine exposition du musée du Temps "Grandville: un autre monde, un autre temps" qui s’ouvre le 26 novembre prochain.

     

    A suivre...

     

    2statue_nuages.jpg

    ©Besançon Info

  • Elle se cache encore...

    maquetteTram.jpg

    En fin d’après-midi, les automobilistes qui, à Besançon, bouchonnaient avenue Gaulard, en arrivant du pont de la République ou de l’avenue Cusenier, ont eu tout le temps de l’observer. Devant le centre Saint-Pierre, un objet volumineux se cache sous une bâche blanche. Il s’agit bien sûr de la maquette grandeur nature de notre futur tramway bisontin...

    Il faut juste attendre quelques jours qu’une cage de verre soit construite tout autour pour pouvoir la découvrir.

    A suivre donc...