UA-104448237-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Besançon Info... - Page 13

  • Déclarations d’amour

    2014-02-13-epicerie Model St Valentin2.jpgPour la Saint-Valentin, L’Epicerie Model, rue Proudhon à Besançon n’a pas fait les choses à moitié.

     

    La photo de sa vitrine, prise hier, devrait vous en convaincre !

     

    ©Besançon Info.

    2014-02-13-epicerie Model St Valentin.jpg

  • Le kiosque de Granvelle se refait une beauté

    kiosque Granvelle réparation.jpg

    Qu’était-il arrivé ces derniers temps au kiosque de la promenade Granvelle à Besançon ? De nombreux lambeaux pendaient de son plafond. Bonne nouvelle : ce mercredi 5 février au matin un échafaudage y avait été élevé et des employés de la ville s’activaient pour refaire une beauté à ce kiosque du XIXe siècle.

    ©Besançon Info.

  • Tiens, des sièges !

    Besançon, France, Franche-Comté
    Vu, dimanche 19 janvier, sur le quai Veil-Picard à Besançon. On va donc pouvoir s’asseoir sous les nouveaux petits tilleuls du quai. Une chaise, un petit banc deux places et ... une table haute ? A suivre...

    ©Besançon Info

  • Star bisontine

    tram 15 janv.jpg

    Ce mercredi 15 janvier 2014, le tram de Besançon a effectué son premier voyage-test au coeur de la Boucle, direction la gare Viotte. Et il n’est pas passé inaperçu.

     

    En effet la rame Victor Hugo était attendue à chaque coin de rue par des Bisontins de tous âges. Et beaucoup d’entre eux ont dégainé appareil photo ou smartphone.

     

    Une vraie star, ce tram turquoise !



    ©Besançon Info.

  • Pas question de pousser n'importe comment !

    Tilleuls quais VP1.jpg


    Tilleuls quai VP2.jpgIls étaient annoncés ! Les voilà !

     

    Les arbres font leur retour sur le quai Veil-Picard à Besançon, en bordure des futures voies du tram bientôt achevées. Les premiers des soixante tilleuls prévus ont été plantés ce mercredi 6 novembre 2013.

     

    Mais, regardez bien leurs branches. Elles sont palissées pour ne pas pousser dans tous les sens et gêner à l’avenir les caténaires.

    ©Besançon Info.

  • Le Tour de France et Besançon, une histoire ancienne

    Capture d’écran 2013-10-23 à 12.53.59.png

    Capture d’écran 2013-10-23 à 12.54.54.pngCe mercredi 23 octobre a été dévoilé le parcours du Tour de France 2014. L’occasion d’avoir la confirmation officielle que celui-ci fait étape à Besançon. Et d’apprendre que ce sera la 19e fois que les coureurs passent par la capitale comtoise.

    "La première arrivée à Besançon appartient à la catégorie des étapes historiques puisque les coureurs avaient pour la première fois, en 1905, franchi le col du Ballon d’Alsace. Mais la Cité du temps s’est naturellement fait une spécialité d’organiser des contre-la-montre. En 1963 par exemple, c’est ici que Jacques Anquetil, après avoir pris le pouvoir à Chamonix, apportait la touche finale à son quatrième titre. Bradley Wiggins a lui aussi confimé en 2012 son statut de patron de la course  en affolant le chrono à Besançon, où il remportait également sa première étape sur le Tour de France", indiquent les organisateurs du Tour de France.

    Toutes les infos sur le Tour de France 2014 sur www.letour.fr

    ©DR

  • La mode des cadenas d’amour s'installe à Besançon

    2013_10_21_cadenas.jpg

    La pratique pourrait être née dans les années 1980 en Hongrie ou beaucoup plus tôt en Allemagne. Elle a gagné Paris en 2008 et la voilà qui se manifeste à Besançon sur la rambarde du nouveau pont Battant, laquelle s’y prête parfaitement.

    De quoi parle-t-on ?

    Eh bien des cadenas d’amour. Ces petits cadenas marqués de leurs initiales ou d’inscriptions que les amoureux accrochent sur des monuments publics, souvent des ponts, jetant alors la clé dans la rivière qui coule dessous. Romantique certes, mais peu apprécié en général des élus en raison de leur poids quand ils sont légions et de la détérioration du patrimoine que cela peut entraîner.

    ©Besançon Info.

  • Besançon voit la vie en rose : on a l’explication !

    lumiere octobre rose place Pasteur.jpg

    lumiere octobre rose 8 septj.pg.jpgEn début de semaine, Besançon Info s’interrogeait sur ces insolites lumières roses qui illuminaient la Grande-Rue à Besançon (lire l’article du lundi 7 octobre 2013). Depuis, cet éclairage coloré s’est intensifié, gagnant la place Pasteur. La place du Huit Septembre est également concernée, tout comme apparemment la Citadelle, côté Rivotte, et la statue de Victor Hugo sur l’esplanade des Droits de l’Homme.

    L’explication m’a été donnée lorsque j’ai partagé l’article de lundi sur facebook, elle a été confirmée hier par la Ville dans un communiqué. Besançon s’est mise aux couleurs d’Octobre rose afin de "sensibiliser les Bisontin(e)s à l’importance du dépistage du cancer du sein".

    Hormis cette très belle mise en lumière, diverses manifestations sont organisées par différents acteurs locaux. A suivre... 

    Place Pasteur et réverbère de la place du Huit Septembre à Besançon ©Besançon Info.